Les 25 meilleurs employeurs du Canada en 2019

2914

Forbes a publié sa sélection des meilleurs employeurs du Canada pour 2019 et la liste annuelle compend 300 entreprises classées selon leur intérêt en tant que destinations d’emploi.

Pour compiler la liste, Forbes s’est associé à la société d’études de marché Statista afin d’interroger anonymement 8 000 Canadiens travaillant pour 1 500 organisations publiques et privées.

Dans ce sondage, les participants ont été invités à évaluer, sur une échelle de 0 à 10, leur probabilité de recommander l’entreprise pour laquelle ils travaillaient à d’autres personnes. Toutes les réponses ont été fournies anonymement, sans implication des employeurs.

Les révélations du classement des meilleurs employeurs de Forbes

À la première place, le bureau de Google à Toronto pour la deuxième année consécutive. L’Université de Toronto est arrivée en 2ème position, suivie par Avis Budget Group en 3ème.

Et pour la troisième année consécutive, l’Ontario a dominé le top 25 avec 14 des 25 principaux employeurs qui y sont basés.

Vous pouvez consulter la liste complète publiée par Forbes ici.

Liste des 25 meilleurs employeurs du Canada en 2019

Forbes a sélectionné les entreprises qui ont fait le maximum pour leurs équipes. Voici les 25 meilleurs employeurs:

  1. Google, Toronto, ON
  2. Université de Toronto, Toronto, ON
  3. Groupe Avis Budget, Grande Prairie , AB
  4. Pratt & Whitney, Longueuil, QC
  5. Université Saint Mary’s, Halifax, NS
  6. Hydro-Québec, Montréal, QC
  7. Ubisoft, Montréal, QC
  8. Université Concordia, Montréal, QC
  9. Microsoft, Mississauga, ON
  10. RTL Longueuil, Longueuil, QC
  11. FedEx, Mississauga, ON
  12. Apple, Toronto, ON
  13. General Dynamics, Londres, ON, Ottawa, ON, Montréal, QC
  14. Université de Sherbrooke, Sherbrooke, QC
  15. 3M, London, ON
  16. Michelin Amérique du Nord (Canada), Greenville, SC
  17. Université Queen’s, Kingston, ON
  18. Cisco Systems, Toronto, ON
  19. Johnson & Johnson, Guelph, ON
  20. Ville d’Ottawa, Ottawa ON
  21. Groupe Ledcor, Vancouver, C.-B.
  22. Ordinateurs Canada, Richmond Hill, ON
  23. Université Laval, Québec, QC
  24. Siemens, Oakville, ON
  25. Université Simon Fraser, Burnaby, BC

Cet accent mis sur la rétention des employés est crucial dans un pays qui ressent actuellement le manque de talents.

«Les marchés du travail du monde entier ont été particulièrement tendus ces derniers mois, et le Canada n’a pas fait exception à la règle», a écrit Vicky Valet de Forbes.

Le taux de chômage au Canada a atteint son plus bas niveau en quatre décennies, à 5,6%.

« Bien que avantageux pour les demandeurs d’emploi, ce paysage s’est révélé difficile pour les entreprises en concurrence qui souhaitent attirer et fidéliser les meilleurs talents », a déclaré la société dans son rapport.