Le CanadaStyle de Vie au Canada

Ce que vous devez savoir sur l’achat d’une maison au Canada

L’achat d’une maison au Canada est aussi facile que dans la plupart des autres pays du monde. Les expatriés peuvent également acheter une maison au Canada facilement, qui applique une politique sans restriction en matière d’accession à la propriété. De plus, les maisons au Canada sont relativement peu coûteuses. Voici les trois principales choses à savoir avant d’acheter une maison au Canada.

Droits de propriété

Le Canada a une politique flexible en matière d’accession à la propriété. Même les Canadiens non résidents jouissent des mêmes droits d’accès à la propriété que les résidents canadiens et les citoyens canadiens. Si vous souhaitez visiter et rester au Canada pendant six mois ou moins chaque année, vous serez considéré comme un Canadien non-résident. Vous pouvez ouvrir un compte bancaire et acheter une maison au Canada. Par ailleurs, si vous souhaitez rester au Canada plus de six mois par an, vous devez obtenir le statut d’immigrant.

Lieu et type du domicile

La recherche de l’emplacement et du type de maison est essentielle. Vous devez faire vos recherches et décider de l’emplacement en premier. Assurez-vous de prendre en compte les différents climats et conditions économiques du lieu spécifique. Après avoir trouvé un emplacement approprié, vous devez choisir le type de maison que vous souhaitez acheter. Vous pouvez trouver différents types de maisons au Canada, y compris des appartements, des maisons individuelles et des maisons en rangée. Ensuite, décidez des commodités que vous souhaitez dans la maison.

Considération financière

Si vous êtes un Canadien non-résident, vous pouvez bénéficier d’un financement à soixante-cinq pour cent du prix d’achat. Un acompte de 35% est requis pour les non-résidents. Pour bénéficier du financement, vous devez déposer une demande directement auprès d’une banque. La banque vous interrogera par téléphone, courriel ou fax avant de vous accorder le prêt. Gardez toutefois à l’esprit que vous devez augmenter votre prêt hypothécaire auprès d’une banque canadienne ou d’un courtier en hypothèques.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

bloqueur de publicité détecté

Pour accéder à votre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité